Chirurgien Dentaire

  • Date de publication
    26/03/2021

Le Centre Hospitalier du Mans et la Ville du Mans

Le Centre Hospitalier du Mans est un des plus importants hôpitaux non universitaires de France. Il compte 4.500 salariés. Etablissement support du Groupement Hospitalier de Territoire de la Sarthe, le Centre Hospitalier du Mans répond aux besoins d’un bassin de plus de 600.000 habitants.

Il compte 1660 lits et places, répartis sur 2 sites. Il dispose de toutes les spécialités médicales et chirurgicales (sauf la neurochirurgie et la chirurgie cardiaque). Son offre complète de soins médicaux à tous les âges de la vie va de la réanimation à la poly-pathologie du grand âge. Le CHM est le siège du SAMU – Centre 15 et dispose d’un SMUR.

La communauté médicale compte 370 praticiens, 170 internes et 50 externes.

Le CHM est doté d’un plateau technique complet (imagerie, biologie, plateau opératoire et d’explorations).

Le développement de la recherche et de l’innovation thérapeutique constitue un des axes majeurs de son projet d’établissement. L’hôpital dispose d’une Plateforme de recherche clinique labellisée par le Ministère de la Santé. Le Centre Hospitalier du Mans est membre associé du Groupement de Coopération Sanitaire des Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest (GCS-HUGO).

Le CHM c’est également :

  • Un Pôle Femme-Mère-Enfant avec une maternité de niveau 3;
  • 23 salles d’opérations réparties en 3 blocs opératoires ;
  • Une unité de cardiologie interventionnelle et une unité de neuro-vasculaire ;
  • De nombreux hôpitaux de jour, notamment en chirurgie et en médecine ;
  • Des équipes transversales (équipe de soins palliatifs, équipe de lutte contre la douleur, équipe de lutte contre les addictologies, équipe de diététiciennes, équipe d’assistantes sociales, équipe de stomathérapie…) ;
  • Un lieu d’enseignement médical avec l’accueil de plus de 170 internes chaque semestre et d’une cinquantaine d’étudiants en médecine.

Un Centre de Cancérologie public-privé de 75 lits d’hospitalisation complète et 60 places d’hôpital de jour sera implanté à proximité de l’hôpital fin 2022, avec un plateau technique comprenant, entre autres, de la radiothérapie (4 accélérateurs dont 1 Cyberknife) et de la médecine nucléaire (2 TEP-scan et 4 gamma-caméras).

La ville du Mans, forte de ses 150 000 habitants, vous donne accès à un environnement de vie de qualité grâce à ses services d’une grande métropole à taille humaine. Elle dispose d’installations sportives et culturelles de premier plan. Le quartier historique central, datant pour partie de l’époque romaine, est extraordinairement préservé.

La région Pays de la Loire est une des plus dynamiques de l’hexagone. Le Mans est situé au centre d’un nœud autoroutier et ferroviaire qui irrigue la Bretagne, la côte Atlantique (1h30 de Nantes), la Touraine, la Normandie et la région parisienne (1h de Paris en TGV).

La Ville du Mans propose, au travers de son guichet unique, des aides à l’installation pour les professionnels de santé.

Le Centre D'Enseignement et de Soins Dentaires

Le Centre d’Enseignement et de Soins Dentaires sera implanté dans le bâtiment Reilly, sur une surface de 271 m² intégralement rénovée au travers d’un programme d’investissement d’une valeur d’un million d’euros. Le projet consiste en l’implantation de 6 fauteuils d’enseignement et d’un fauteuil de petite chirurgie., ainsi que d’un plateau technique complet (conebeam, caméra intra orale pour empreinte optique, etc.)

Entre 14 et 24 étudiants sont attendus à l’ouverture du CESD, dont le projet médical et le projet d’enseignement sont travaillés en lien étroit avec la Faculté de Chirurgie Dentaire de Nantes. Le CESD assurera une activité du lundi au vendredi inclus.

L’organisation médicale reposera sur plusieurs contributions :

  • Un ou des Praticiens Hospitaliers, temps plein et/ou temps partiels ;
  • Du temps universitaire, mis à disposition par la Faculté de chirurgie dentaire de Nantes et le CHU de Nantes (0.5 ETP Assistant Hospitalo-Univesitaire ou Assistant Spécialiste partagé) ou AS partagé et vacation d’un MCU-PH) ;
  • De chirurgiens-dentistes libéraux, praticiens attachés hospitaliers.

Un accès au bloc opératoire sera proposé pour un ensemble de soins ambulatoires (ex : extractions dentaires complexes, soins auprès de patients handicapés et/ou pédiatriques, prothèse maxillo-faciale…). Des filières de prise en charge pourront, par ailleurs, être construites en lien avec l’équipe de chirurgie maxillo-faciale du CHM (3 praticiens hospitaliers qualifiés en chirurgie maxillo-faciale, 1 praticien hospitalier qualifié en odontologie, service qualifiant pour le DESCO).

Le Profil recherché

Dans le cadre de l’ouverture en février 2022 d’un Centre d’Enseignement et de Soins Dentaires (CESD) sur le site du Centre Hospitalier du Mans (CHM), antenne de la Faculté de chirurgie dentaire de Nantes, le CHM recherche un Docteur en Chirurgie Dentaire.

Le Centre Hospitalier du Mans privilégie un profil omnipraticien et/ou formé en chirurgie orale.

Il aura pour missions de :

  • Coordonner la mise en place du CESD du CH du Mans, en collaboration avec la Faculté de Chirurgie Dentaire de Nantes et de veiller à son bon fonctionnement
  • Participer à la formation des stagiaires en :
    • Organisant des staffs hospitaliers hebdomadaires
    • Validant les plans de traitement établis par les stagiaires hospitaliers
  • Coordonner l’organisations des soins, y compris ceux réalisés en ambulatoire
  • Cordonner l’organisation de l’encadrement des soins
  • Evaluer les stagiaires hospitaliers, en collaboration avec la Faculté de Chirurgie Dentaire de Nantes

Au travers des dispositifs de Formation Médicale Continue, le praticien pourra se former à des domaines de surspécialité et suivre des diplômes universitaires (ex : réhabilitation prothétique ou autre surspécialité).

Il pourra avoir une activité propre, publique ou privée (dans les limites décrites ci-dessous), compatible avec les missions précédemment décrites.

Modalités d'exercice proposées

PRATICIEN HOSPITALIER A TEMPS PLEIN :

Salarié de l’établissement public de santé, le Praticien Hospitalier exerce son activité exclusivement à l’hôpital public.

  • Le temps de travail

Le service normal hebdomadaire est fixé à 10 demi-journées par semaine, mais peut être ramené 5 demi-journées.

  • La rémunération

Par exemple, un praticien hospitalier à temps plein avec 2 ans d’ancienneté en qualité d’assistant est rémunéré au 2ème échelon de la grille des PH, soit 3735,41 € nets.

  • L’activité privée ou l’activité exclusive de service public

Un praticien hospitalier à temps plein peut exercer une activité privée à hauteur, au maximum, de 2 demi-journées par semaine.

Si le praticien fait le choix de ne pas exercer d’activité libérale, il peut signer un contrat d’engagement de service public exclusif et être éligible au versement de l’indemnité de service public exclusif, revalorisée à hauteur de 1010 € bruts mensuels, consécutivement au Ségur de la santé.

  • La protection sociale

Les praticiens hospitaliers bénéficient d’une couverture sociale importante. Ils sont rattachés au régime général de la Sécurité Sociale pour la retraite de base et à l’Ircantec pour la retraite complémentaire.

Protection sociale :

  • Maladie ordinaire : 3 mois plein traitement + 9 mois demi-traitement
  • Congé longue maladie : 1 an plein traitement + 2 ans demi-traitement (au-delà : reprise à mi-temps thérapeutique possible)
  • Congé longue durée : 3 ans plein traitement + 2 ans demi-traitement (au-delà : reprise à mi-temps thérapeutique possible)
  • Maladie professionnelle ou accident de travail : 1 an plein traitement renouvelable dans la limite de 5 ans (au-delà : reprise à mi-temps thérapeutique possible)
  • Congé maternité : Plein salaire pendant 16 semaines (6 mois pour le 3ème enfant)
  • La protection juridique

Le Centre Hospitalier du Mans assure la couverture des risques encourus par le praticien hospitalier à l’occasion de l’exercice de ses fonctions à l’hôpital, ainsi que sa responsabilité civile professionnelle.

  • Les droits à formation

Les praticiens hospitaliers à temps plein ont droit à un congé formation rémunéré de 15 jours ouvrables par an. Ces droits peuvent être cumulés sur 2 ans.

PRATICIEN HOSPITALIER A TEMPS PARTIEL :

salarié de l’établissement public de santé, le Praticien Hospitalier à temps partiel peut cumuler une activité à l’hôpital avec une activité libérale en ville.

  • Le temps de travail

Le service normal hebdomadaire est fixé à 6 demi-journées par semaine, mais peut être ramené à 4 ou 5 demi-journées.

  • La rémunération

Un praticien hospitalier à temps partiel à 60% avec 2 ans d’ancienneté en qualité d’assistant est rémunéré au 3ème échelon de la grille des PH, soit 2377 euros net par mois.

  • La protection sociale
  1. supra
  • La protection juridique

Cf. supra

  • Les droits à formation

Les praticiens hospitaliers à temps partiel ont droit à un congé formation rémunéré de 6 jours ouvrables par an. Ces droits peuvent être cumulés sur 2 ans.

Contacts

Faculté de Chirurgie Dentaire de Nantes :
Dr Gilles AMADOR DEL VALLE
MCU, Chef du Département de Santé Publique, Faculté de Chirurgie Dentaire de Nantes
PH, Service d’Odontologie Conservatrice et Pédiatrique, CHU de Nantes.
gilles.amador@univ-nantes.fr02.40.41.29.24

Centre Hospitalier du Mans :
Floriane KUNDER
Directrice des affaires médicales
fkunder@ch-lemans.fr02.53.04.04.29

Découvrez le pôle

Touchez
pour ajouter l'application à votre écran d'accueil et y accèder hors ligne

Online